Olympique Monblanais : site officiel du club de foot de MONBLANC - footeo

Histoire du club

 

Ainsi naquit l’OM…

 

L’idée germait à Monblanc depuis quelques temps déjà. Il  restait donc à fédérer les énergies nécessaires afin de réaliser ce beau projet et, chacun sait que dans ce village, de l’idée à l’acte, il n’y a qu’un pas que beaucoup savent franchir.

 

C’est ainsi que sous la pression amicale de Roger Durrieu, Louis Bassetto, Noël Danhier, Robert Darolles, Gérald Ruiz, Christian Tardivo et quelques autres, signeront l’acte fondateur de l’Olympique Monblanais. Le 1er Président de cet OM sera Robert Darolles, nous sommes en juillet 1974.

 

La M.J.C. de Monblanc met ses locaux à disposition pour accueillir le siège social, reste à trouver un endroit pour faire un terrain de foot. Grâce à la famille Bassetto, une solution est trouvée, un pré est loué au club. Les locaux sont aménagés par les joueurs et les dirigeants. Ainsi, terrain, vestiaires et buvette voient le jour, la douche est un tuyau et il n’y a pas d’électricité. Mais l’essentiel est là !

 

L’équipe est engagée en 3ème série. Louis Bassetto, monblanais, ex-joueur de Colomiers en DH et l’Isle-Jourdain, en est le  premier entraîneur. Hasard du calendrier, 1ère rencontre contre L’Isle-Jourdain, défaite 2-1 (au retour victoire 6-2 !). Monblanc termine 2ème de son premier championnat derrière Bézues-Bajon et peut compter sur un bon nombre de spectateurs, bonnet et écharpe tricotés aux couleurs du club : jaune et noir.

 

Les saisons suivantes, verront le club se structurer avec une équipe réserve en 1975 et la création d’une école de foot en 1976 par Alain Gateau.

 

La saison 1976-1977 se clôture avec la 1ère accession de l’équipe I au terme d’une grosse saison avec 13 victoires, une seule défaite, 60 buts marqués et 13 encaissés. Dans les joueurs qui marqueront l’histoire de l’OM, on trouve P. Bouty, J.C abadie, T. et J.M Laffont, B. Anton…

 

1979, Alain Gateau est promu entraîneur, il lance les « minots » issus de l’école de foot.

 

En route vers l’excellence

 

1982 voit l’arrivée d’un jeune anesthésiste, Djamel Dib, qui réveillera les ambitions du club. Maintenant doté d’un nouveau stade, l’OM ambitionne le plus haut niveau départemental, soit l’Excellence.  Pour cela, un groupe de dirigeants dynamiques sous la présidence de Gérald Ruiz, un effectif de qualité suffisamment riche et le rigoureux Djamel Dib aux manettes, permettront d’atteindre l’objectif lors de la saison 1983-1984. La même année, double accession, puisque la réserve monte aussi, en 1ère division. L’OM réussit là un petit exploit au bout de 8 ans d’existence seulement.

 

Après 2 saisons en excellence, l’équipe, menée par G. Pérez et C. Mach est releguée. S’ensuit une période moins faste à laquelle sont confrontés un jour ou l’autre tous les clubs. Malgré cela, les dirigeants ne renoncent pas et maintiennent le club avec un effectif limité sous la responsabilité de J. Gesta durant 2 saisons.

 

Le retour d’A. Gateau et un recrutement conséquent, permettent de rejouer les 1ers rôles. La saison 1988-1989 sera sous le signe de la coupe, la Coupe Savoldelli. Après un parcours brillant, les olympiens sont en finale contre Sarrant à l’Isle-Jourdain. C’est la 1ère du genre pour l’OM, qui s’incline pendant la prolongation 2-1 (but Ph. Lassus) devant de nombreux supporters. C’est le départ d’une idylle avec cette coupe.

Nouvelle saison, nouveau président. G. Ruiz prend du recul et laisse sa place à Daniel Dours. La saison suivante, c’est J.C. Abadie qui revient et prend l’entraînement, il entame un long bail qui le mènera jusqu’en 1999.  Avec ses convictions, il ramène l’OM aux portes de l’excellence, souvent dans les équipes de tête, en 1995, Monblanc joue un barrage d’accession face à Condom et s’incline dans la prolongation devant un public très nombreux. L’année d’après, l’équipe gagne sa place pour la finale de la Coupe Savoldelli. A Preignan contre St Clar, elle s’incline à nouveau.

1999, J.C. Abadie cède sa place à Fabrice Davezac au club depuis 4 ans. La 1ère année, l’équipe 2 est vice-champion.  La saison 2000-2001 sera celle des regrets, 2ème début décembre avec un effectif limité mais de qualité, une série de blessures va contrecarrer les objectifs et l‘OM s’enfonce jusqu’à la relégation.

Après 2 saisons, F. Davezac est rejoint par Félix Fontaine, néo monblanais, au passé de footballeur qui incite au respect. L’objectif de remonter est atteint en 2 saisons. Un groupe très impliqué et attentif réalisera la saison presque parfaite. Invaincu en championnat, vainqueur de la finale du championnat face à Miélan 1-0 et finaliste encore malheureux de la Coupe Savoldelli, ce coup-ci face à Val d’Arros.

Qu’à cela ne tienne, 2003-2004, le club fête ses 30 ans. A force de se refuser, La Coupe savoldelli s’offre à l’OM et de quelle manière.  A Aubiet, face à Miradoux, l’Olympique conquiert sa 1ère coupe, c’est son 2ème titre en 2 ans. Certains comme B. Daubert ou A. Lacroix disputent cette finale pour la 4ème fois. Ce coup-ci c’est la bonne, victoire 5-1 (Daubert, Castaing, J. Garaudet 2 fois et Lesueur). La fin de saison est marquée par la fête des 30 ans du club où quelques 300 anciens joueurs ont été retrouvés, une bonne partie à répondu présent et participe aux agapes en présence des différentes édiles locales et départementales. C’est aussi l’occasion de baptiser le stade, la plaque est découverte en présence de l’intéressé, le stade s’appellera désormais « Stade Roger Durrieu », maire de la commune pendant longtemps, 1er supporter des jaune & noirs et parmi les instigateurs de la création de l’Olympique Monblanais.

La saison 2004-2005 est moins réjouissante. La disparition trop brutale de Daniel Dours au mois d’avril, pèse encore dans toutes les mémoires et pas seulement pour les membres du club, c’est bien au-delà. La fin de saison est difficile, l’OM se sauve lors d’un match épique à Bézues-Bajon, c’est Louis Bassetto qui assume la présidence du club.

Après une saison 2005-2006 quelconque, la saison suivante est plus difficile puisque Monblanc vit une saison catastrophique au plan comptable et est relégué sans avoir gagné un match.

1-1
OM / F.C. L'ISLE-JOURDAIN 2 1 jour
OM / F.C. L'ISLE-JOURDAIN 2 : résumé du match 1 jour
DEBUT DE SAISON POUSSIF 4 jours
OM : nouveau joueur 8 jours
OM : nouveau joueur 19 jours
PAELLA DU CLUB : nouvelles photos 30 jours
PAELLA DU CLUB 30 jours
BUGET PARTICIPATIF 30 jours
Clément Lcz est devenu membre 1 mois
OM : nouveau joueur 1 mois
Nicolas Anton est devenu membre 1 mois
Nicolas Anton est devenu membre 1 mois
OM : nouveau joueur 1 mois
3-3
OM / U.S. AUBIET 2 1 mois
OM / U.S. AUBIET 2 : résumé du match 1 mois

Aucun événement